>
-E-learning Market Size Report (465.47 Billion by 2028) is Driven by Growing Higher Education Sector – Comprehensive Analysis by The Insight Partners-Cross-Border B2C E-Commerce Market Size & Share Will Attain USD 7938.01 Billion by 2030 Growing at 26.19% CAGR – Exclusive Report by Facts & Factors-Helbiz Incorporates ChatGPT, OpenAI Technology-Commercial National Financial Corporation Reports 4th Quarter 2022 Earnings-Private Bancorp of America, Inc. Announces Record Fourth Quarter and Full Year 2022 Financial Results with Total Assets of $1.9 Billion-Midland identifie plusieurs projets prometteurs pour son important potentiel en lithium dans son vaste portefeuille de propriétés à la Baie-James-Resumen: DEUTZ AG: DEUTZ inicia una cooperación con Daimler Truck para desarrollar y comercializar motores para cargas medias y pesadas-DEUTZ AG: DEUTZ enters into cooperation with Daimler Truck to develop and market medium- and heavy-duty engines-Best's Market Segment Report: Clouds on the Horizon For 2023, But Trade Credit Insurers Are in a Good Place-Crédit Agricole Loire Haute-Loire : Communiqué financier 2022-Consumer Optimism Remains Strong Despite Economic Headwinds, Per 2022 Holiday Spending Report From ACI Worldwide-Philips sees some improvement in Q4 2022 and takes firm actions to address operational challenges in an uncertain environment-Alipay and AlipayHK Cross-Border Transactions Rebound During Chinese New Year as Travels Resume- EnCap and Double Eagle Announce Equity Upsize to $2.3 Billion in Commitments and Establishment of RBL Facility-Top 10 ciudades más caras para vivir del mundo-Online Shopping Market Share, Growth [2023] | Global Online Shopping Market Size is set to Develop at a Noteworthy Speed in the Forthcoming Years till 2028-Subscriber Data Management Market 2023 | Forecast Report, 2028 | Subscriber Data Management Market Size to see Promising Growth Ahead, Latest Research study | Detailed Analysis by 106 Pages Research-Sandboxing Market Size, Share | Research Report, 2023 | Sandboxing Market Might Set a Superb Growth Development by Forecast 2023-2028 | Latest Detailed Analysis by 106 Pages Research-Biodegradable Packaging Market Share, Growth [2023] | Biodegradable Packaging Market Size Changing Rapidly Because of Financial Development and Arising Valuable Opportunities by Forecast 2023-2028 | 113 Pages Research-Doll Market 2023 (New Report) Analysis By Advanced Technology, Market Size-Share, Industry Dynamic (Drivers, Trends, Challenges, Restraints), Market Contribution, Top Companies Strategy, and Consumption Trend till 2028

Robex : résultats opérationnels du T3 solides et clôture de la transaction avec Sycamore

| Source: Ressources Robex Inc.


QUÉBEC, 28 nov. 2022 (GLOBE NEWSWIRE) — Ressources Robex Inc. (« Robex », « le Groupe » ou « la Société ») (TSXV : RBX) est heureuse de publier ses résultats financiers pour le troisième trimestre terminé le 30 septembre 2022.

Tous les montants sont présentés en dollars canadiens (CAD).

Résumé corporatif trimestriel

Opérations :

Le nombre d’onces produites a été de 11 124 onces, en recul de 1,7% par rapport au même trimestre de l’année précédente du fait, notamment d’une forte saison des pluies que la mise en service du nouveau Trommel ainsi que la plus forte teneur d’alimentation (0,82 g/t comparativement à 0,79 g/t pour la même période en 2021) n’ont pas permis de compenser. En effet, la pluviométrie inédite a entrainé des problèmes d’approvisionnement de la trémie, des problèmes de temps de cycle et de disponibilité des chargeuses ainsi que des bouchages du grizzly primaire. Au début du mois d’octobre, la situation est revenue à la normale.

Exploration :

Au cours du troisième trimestre de 2022, Robex a poursuivi d’importants travaux d’exploration complétée par une campagne de télédétection sur l’ensemble de ses permis (Sanoula, Diangounté, Mininko et Gladié) ainsi que sur les terrains prospectifs environnants. Les résultats de cette exploration ont été encourageants dans chacune des zones, avec des intersections importantes signalées lors de la campagne de forage de Mininko. Cela représente une zone cible importante près de la mine de Nampala pour l’exploration de suivi pour le reste de 2022 et jusqu’en 2023. Une compilation des travaux d’exploration sera effectuée au cours du quatrième trimestre pour affiner le programme d’exploration, avec l’ambition d’augmenter les ressources globales.

En Guinée, l’exploration et les études géologiques ont été, pour l’essentiel, axées sur la mine de Kiniero dans le but de soutenir l’étude de préfaisabilité (Pre Feasibility Study ou PFS) et l’étude de faisabilité définitive (Definitive Feasibility Study ou DFS). Les objectifs de forage comprenaient le jumelage, le remplissage, la géologie, la production d’eau, la géotechnique minière, la géotechnique civile, la métallurgie, l’extension latérale, l’extension en profondeur et la stérilisation. Tous les échantillons de forage ont été analysés et rapportés. Les résultats continuent de confirmer et de soutenir la compréhension géologique à Kiniéro, ainsi que la vaste prospection à ciel ouvert et en profondeur associée à chacun des gisements envisagés pour l’exploitation minière, en particulier les gisements SGA, Sabali Sud et Mansounia. L’exploration reste au premier plan au quatrième trimestre et jusqu’en 2023 à l’appui de la DFS. Après l’achèvement de la DFS en 2023, la direction entend se concentrer sur les études minières géologiques pour commencer l’exploration dans le but de découvrir et de délimiter des ressources supplémentaires à proximité de la mine afin de de prolonger la durée de vie de la mine déterminée par la DFS.

Finances :

Pour le trimestre terminé le 30 septembre 2022, les ventes d’or se sont élevées à 30,8 millions $ comparativement à 16,7 millions $ pour la même période en 2021 grâce notamment à l’augmentation du nombre d’onces d’or vendues; le prix de vente moyen réalisé par once ayant été relativement stable sur la période (2 254$/once contre 2 269$/once). Notons que le décalage entre la production et les ventes d’or au cours du trimestre résulte du calendrier des expéditions. Le résultat opérationnel du trimestre terminé le 30 septembre 2022 est, pour sa part, en hausse de 159 % (10,3 millions $ contre 4,0 millions $ au cours du trimestre terminé le 30 septembre 2021) en dépit de la forte augmentation des charges d’exploitation résultant de l’envolée du prix du carburant ainsi que la hausse des coûts de sous-traitance.

Les charges administratives progressaient, elles aussi, du fait notamment de l’intégration du projet en Guinée et le démarrage des travaux sur site. Pour le trimestre terminé le 30 septembre 2022, le Groupe est parvenu à générer un flux de trésorerie lié aux activités d’exploitation de 11,9 millions $ (à comparer à 5,2 millions au trimestre terminé le 30 septembre 2021). Au 30 septembre 2022, le Groupe affiche un bilan solide (dette nette nulle par rapport à une dette nette de 2,9 millions au 30 septembre 2021 et une trésorerie nette de 9,3 millions $ au 31 décembre 2021) en dépit des avances faites à Sycamore à hauteur de 11,2 millions $ à fin septembre (dont 7,7 millions $ sur le seul trimestre terminé le 30 septembre 2022).

Transaction :

Le rapprochement avec Sycamore Mining Ltd entérine un changement de dimension majeur du Groupe Robex. La clôture de la transaction le 9 novembre dernier a permis la consolidation des deux sociétés sous une seule entité listée. Nous pouvons désormais nous tourner vers la construction de Kiniéro et le développement de Nampala.

M. Georges Cohen, président de Robex, a déclaré : « L’activité de la mine de Nampala a été particulièrement résiliante dans un contexte de forte inflation et une pluviométrie disruptive. Les performances opérationnelles de Nampala sont pourtant toujours en progression et nos coûts sont maîtrisés. Nous sommes très heureux d’avoir finalisé avec succès le rapprochement avec le groupe Sycamore Mining Ltd dont nous accueillons chaleureusement les cadres et employés au sein du Groupe. Cette transaction est une étape cruciale dans la stratégie de croissance. »

Faits saillants de l’exploitation et des résultats financiers du troisième trimestre de 2022

  Trimestres terminés les 30 septembre  
  2022 2021 Variation
Onces d’or produites 11 124 11 317 -1,7%
Onces d’or vendues 13 644 7 348 +85,7%
(arrondis au millier de dollars près)      
Revenus – Ventes d’or 30 750 000 16 672 000 +84,4%
Résultat opérationnel 10 354 000 3 997 000 +159,0%
Résultat net attribuable aux actionnaires 7 073 000 4 127 000 +71,4%
Résultat de base par action 0,012 0,007 +71,4%
Résultat dilué par action 0,012 0,007 +71,4%
Montants ajustés      
Résultat net ajusté attribuable aux actionnairesi 7 868 000 3 992 000 +97,1%
Par actioni 0,013 0,007 +96,6%
Flux de trésorerie      
Flux de trésorerie liés aux activités d’exploitationii 11 896 000 5 207 000 +128,5%
Par actioni 0,020 0,009 +128,0%
Statistiques      
(en dollars)      
Prix de vente moyen réalisé (par once) 2 254 2 269 -0,7%
Coût de maintien tout inclus (par once vendue)i 1 327 1 559 -14,9%
Coût de maintien tout inclus ajusté (par once vendue)iii 896 950 -5,5%
       
  Au 30 septembre

2022
Au 31 décembre

2021
Variation
Total de l’actif 152 656 000 142 668 000 7,0%
Total du passif 32 000 000 44 020 000 -27,3%
Dette (trésorerie) netteiv 42 000 (9 281 000) ns



Exploitation minière (or):

  Trimestres terminés

les 30 septembre
Périodes de neuf mois

terminées les 30 septembre
  2022 2021 2022 2021
Données d’exploitation        
Minerai extrait (tonnes) 398 566 484 359 1 680 789 1 469 695
Minerai traité (tonnes) 482 624 481 690 1 507 977 1 428 535
Stérile extrait (tonnes) 1 667 252 1 379 329 6 350 476 6 513 038
Ratio de découverture opérationnel 4,2 2,8 3,8 4,4
Teneur traitée (g/t) 0,82 0,79 0,82 0,79
Récupération (%) 87,2% 92,1% 88,9% 91,3%
Onces d’or produites 11 124 11 317 35 398 33 083
Onces d’or vendues 13 644 7 348 38 296 30 589
Données financières        
(arrondis au millier de dollars près)        
Produits — Ventes d’or 30 750 000 16 672 000 89 442 000 68 964 000
Charges d’exploitation minière 10 111 000 5 393 000 26 470 000 23 473 000
Redevances minières 955 000 411 000 2 768 000 1 720 000
Charges administratives 2 995 000 3 300 000 8 781 000 7 740 000
Amortissement des immobilisations corporelles et incorporelles 3 073 000 2 891 000 7 949 000 8 713 000
Résultat opérationnel sectoriel 13 616 000 4 677 000 43 474 000 27 318 000
Statistiques        
(en dollars)        
Prix de vente moyen réalisé (par once) 2 254 2 269 2 336 2 255
Coût comptant d’exploitation (par tonne traitée) 20 19 18 18
Coût comptant total (par once vendue)i 811 790 763 824
Coût de maintien tout inclus (par once vendue)i 1 327 1 559 1 330 1 625
Coût de maintien tout inclus ajusté (par once vendue)i 896 950 892 974
Charges administratives (par once vendue) 220 449 229 253
Amortissement des immobilisations corporelles et incorporelles (par once vendue) 225 393 208 285


Pour plus d’informations, le rapport de gestion et les états financiers consolidés de Robex sont disponibles sur le site Internet de la Société dans la section Investisseurs à l’adresse : robexgold.com. Ces rapports et d’autres documents produits par la Société sont également disponibles à l’adresse : sedar.com.

Pour plus d’informations :


Le présent communiqué comporte des énoncés pouvant être considérés comme des « renseignements prévisionnels » ou des « énoncés prospectifs » en termes de droit des sûretés. Ces renseignements prévisionnels sous-tendent des incertitudes et des risques, dont certains échappent au contrôle de Robex. Les réalisations et les résultats finaux peuvent différer considérablement des prévisions formulées implicitement ou explicitement. Ces écarts peuvent être attribuables à de nombreux facteurs, notamment à l’instabilité du prix des métaux sur le marché, aux conséquences de la fluctuation du taux de change et des taux d’intérêt, à une évaluation inexacte des ressources, aux risques en matière d’environnement (durcissement de la réglementation), à des situations géologiques imprévues, à des conditions d’exploitation défavorables, aux risques politiques inhérents à l’exploitation minière dans les pays en développement, à un changement de politiques gouvernementales ou de règlements (lois et politiques), à une incapacité d’obtenir les permis et les approbations nécessaires auprès des organismes gouvernementaux ou à tout autre risque lié à l’exploitation et au développement miniers. Rien ne garantit que les circonstances prévues dans ces énoncés prospectifs surviendront, voire qu’elles profiteront à Robex le cas échéant. Les renseignements prévisionnels sont fondés sur les estimations et les opinions de l’équipe de direction de Robex au moment de leur publication. Robex ne s’engage aucunement à rendre publics des mises à jour ou des changements concernant ces énoncés prospectifs à la lumière de nouveaux renseignements ou évènements, ou pour tout autre motif, sauf si les lois en matière de valeurs mobilières l’exigent. La Bourse de croissance TSX ou le fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assume aucune responsabilité quant à l’authenticité ou à la précision de ce communiqué.

i Le résultat net ajusté attribuable aux actionnaires, le résultat net ajusté de base par action, les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation par action, le coût comptant d’exploitation, le coût comptant total, le coût de maintien tout inclus (ou AISC) et le coût de maintien tout inclus ajusté sont des mesures financières non conformes aux IFRS pour lesquelles il n’existe pas de définition normalisée en vertu des IFRS. Se reporter à la section « Mesures non conformes aux IFRS » du rapport de gestion.

ii Les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation excluent la variation nette des éléments hors trésorerie du fonds de roulement.

iii Le coût de maintien tout inclus ajusté exclut les frais de découverture et les dépenses d’exploration.

iv Se reporter à la section « État de la dette (trésorerie) nette » du rapport de gestion. 

Leave a Comment